Historique des fouilles (5) : les recherches de l’Abbé Phulpin

Quelques années après l’arrêt des fouilles de P.-C. Grignon, les recherches sur le site du Châtelet reprennent à l’instigation d’Antoine Phulpin, prêtre de Fontaines-sur-Marne à partir de 1785. Il semble avoir été actif sur le site jusque dans les années 1840. Ses travaux sont essentiellement connus grâce à un ouvrage qui présente ses recherches en 1840, soit près de cinquante ans après ses premières investigations.

Phulpin semble avoir dans un premier temps (vers 1810 ?) ouvert deux grandes tranchées perpendiculaires larges de 1 m et atteignant le banc rocheux (il indique avoir divisé « le plateau de la montagne en deux parties, par des tranchées en forme de croix »). Ces premières explorations, qui ont permis d’observer des rues et des fondations, n’ont pas été relevées en plan et il est impossible de les localiser par rapport aux fouilles de Grignon.

La collection Phulpin semble avoir été dispersée dès le milieu du XIXe siècle, au profit de collectionneurs locaux.

Historique des fouilles (4) : Arts et Métiers de l’Antiquité par C.-M. Grivaud de la Vincelle (1819)

Suite à l’achat de la collection Grignon, Campion de Tersan fait graver une partie des dessins réalisés par P.-C. Grignon et son fils (et sans doute d’autres objets de la collection Grignon) en une centaine de planches, en vue d’une publication sur les Arts et métiers de l’ Antiquité, projet qu’il ne peut mener à terme car il décède en 1819. Son ami Claude-Madeleine Grivaud de la Vincelle (mort en1820) publie 130 planches en 1819, assorties de commentaires sur le site et le mobilier. A l’exception des premières pages introductives (Grivaud, 1819, p. 1-18), qui semblent en grande partie paraphraser Grignon (1774 ; 1775), l’ouvrage n’offre pas d’informations sur le site. Son intérêt réside donc essentiellement dans les planches de dessins, où les objets du Châtelet sont mélangés à des exemplaires de comparaison. On y trouve par ailleurs le plan détaillé des fouilles de Grignon.

Historique des fouilles (3) : le dessin d’objets archéologiques au XVIIIe siècle

Le manuscrit Grignon conservé à la Bibliothèque nationale de France contient plus d’une centaine de planches de dessins d’objets archéologiques trouvés sur le site du Châtelet entre 1772 et 1775. Ces illustrations sont de très grande qualité et répondent souvent aux normes actuelles du dessin archéologique : les objets sont donc la plupart du temps parfaitement identifiables.

Dessins de fibules gallo-romaines trouvées au Châtelet de Courson (fin du XVIIIe s.), par un dessinateur inconnu. Premières recherches sur les ruines de la ville de Châtelet en Champagne, par Grignon (Bibliothèque nationale de France, NAF, 6269, f.9). Cl. M. Kasprzyk.

Dessins de fibules gallo-romaines trouvées au Châtelet de Gourzon (fin du XVIIIe s.), par un dessinateur inconnu. Premières recherches sur les ruines de la ville de Châtelet en Champagne, par Grignon (Bibliothèque nationale de France, NAF, 6269, f.9). Cl. M. Kasprzyk.

 

Historique des fouilles (2) : un des plus anciens rapports de fouille

Le manuscrit du mémoire lu par Grignon à l’Académie des Inscriptions en 1772 refait surface en 1876, lorsque H. Bordier le présente à une séance de la Société nationale des Antiquaires de France. Outre le Mémoire de 1772, le manuscrit contient alors une série de planches qui semblent avoir été ajoutées au Mémoire initial : des dessins des objets trouvés en 1774 par Grignon père et fils, d’autres exécutés par Poisson après 1788, sans doute à l’instigation de Campion de Tersan. Le document est acquis par la Bibliothèque nationale de France en 1889 ou 1890 (?) et ne semble par la suite n’avoir été exploité que par E. Espérandieu dans son Recueil général des reliefs et bas-reliefs de la Gaule romaine. Il s’agit d’un des plus anciens rapport de fouille français.

Premières recherches sur les ruines de la ville de Châtelet en Champagne, par Grignon (Bibliothèque nationale de France, NAF, 6269, f.9). Ces pages mentionnent un ex-voto au dieu gallo-romain Ounirix (CIL 13, 4651). Cl. M. Kasprzyk.

Premières recherches sur les ruines de la ville de Châtelet en Champagne, par Grignon. Mémoire lu à l’Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres le 17 juillet 1772 (Bibliothèque nationale de France, NAF, 6269, f.9). Ces pages mentionnent un ex-voto au dieu gallo-romain Ounirix (CIL 13, 4651). Cl. M. Kasprzyk.